La bonne attitude face aux difficultés


Être créatif c’est créer des difficultés

Si vous utilisez votre créativité pour régler les
difficultés, il faut que vous soyez bien
conscient que derrière chaque difficulté
il y en a une nouvelle, et qu’en prenant
les commandes de votre vie vous allez
générer des situations avec des défis
à relever.

Défis que vous n’auriez peut-être pas eus
si vous n’aviez rien fait et étiez resté
assis sur votre canapé.

La vie est un enchaînement de difficultés

Que ce soit dans votre vie professionnelle
ou personnelle, c’est la même chose : la vie
est un enchaînement de difficultés, d’épreuves,
de solutions à trouver.

Quand une solution est trouvée, un autre
problème apparaît quelque temps plus tard,
c’est tout à fait normal car la vie est
vivante et les circonstances changent.

« Croire en une vie sans difficulté est illusoire. »

Avoir des difficultés ne veut pas obligatoirement
dire se sentir mal, être tourmenté, malheureux
ou souffrir.

Avoir des difficultés veut juste dire que
vous avez des solutions à trouver, des idées
à avoir, des défis à relever.

La vie est un jeu

Chaque difficulté est un moyen pour vous de
devenir plus fort, de grandir intérieurement
car vous allez puiser dans vos ressources pour
transformer la situation.

Chaque difficulté est un moyen pour vous
de consolider vos projets ou vos créations
et de les adapter au mieux au contexte extérieur.

« C’est bien souvent à travers les difficultés
que vous pouvez utiliser votre vrai potentiel
et c’est à travers les difficultés que vous
progressez le plus. »

C’est en sortant de votre zone de confort,
c’est-à-dire de la sécurité du quotidien que
vous allez réellement découvrir votre potentiel
intérieur parce qu’à ces moments-là vous n’aurez
pas d’autres choix que de grandir.

Les défis vous poussent à passer à l’action, à
sortir d’un sentiment de suffisance et de routine
dans lequel on peut vite tomber et qui est le
début de la fin…

C’est le besoin intérieur d’en vouloir toujours
plus qui pousse le cerveau à fonctionner d’une
certaine manière, à être constamment à la
recherche de nouvelles idées.

En en voulant toujours plus, vous refusez
l’immobilisme, vous êtes constamment à la
recherche du pas suivant et tous vos sens
sont en éveil.

En en voulant toujours plus, vous refusez
de vous satisfaire de peu, vous développez
une attitude d’exigence vis-à-vis de la vie
et elle vous le rend bien.

C’est cette attitude intérieure qui attire
à vous les opportunités de grandir, de vous
enrichir, de progresser.

C’est cette attitude intérieure qui conditionne
votre succès futur. Vous demandez et la vie
vous donne.

« La vie ne vous donne que ce que vous demandez.
Sachez voir grand. »

« Demandez beaucoup »

D’autre part, le fait d’en vouloir toujours
plus crée un enthousiasme en vous, une passion

de la vie, une excitation du lendemain qui
sera encore plus beau qu’aujourd’hui.

Cette passion est comme une flamme intérieure
qui vous donne la force de surmonter les
difficultés, qui vous aide à ne pas baisser
les bras et qui vous donne foi en demain.

il est cool ce petit man

Publicités

La clé du bonheur


Aujourd’hui je t’offre la clé du bonheur.
C’est une clé que tu avais peut-être perdue ou oubliée ?
Quoi qu’il en soit, j’aimerais que tu l’acceptes.
Je te la donne en toute sincérité, avec tout mon coeur.

Il y a peut-être longtemps
que tu t’empêches de faire des choses qui feraient ton bonheur.
Tu as peut-être mis de côté cette idée de partir en voyage,
de prendre un cours quelconque,
de t’acheter des nouveaux vêtements,
de changer de voiture etc.
Enfin, de te faire plaisir.

Je sais que plusieurs raisons
ont pu t’empêcher de passer à l’action
pour obtenir ou faire ce que tu désires.
Cela peut être la peur de ne pas être à la hauteur,
la peur qu’il t’arrive quelque chose de désagréable,
la peur de manquer d’argent, la peur d’être jugé etc.
Quelles que soient tes peurs, savais tu qu’elles existent pour t’aider ?

Les peurs existent pour être dépassées, pour te faire grandir.
A chaque fois que tu te laisses contrôler par une peur,
tu n’es plus en contact avec ton pouvoir.
En faisant confiance davantage à la vie (en passant à l’action)
et en te rappelant que tout ce qui t’arrive
n’est qu’expériences pour apprendre,
tu deviendras de plus en plus conscient
que tu as ce grand pouvoir de t’apporter
tout ce que tu as besoin pour être heureux.
Personne n’est responsable de ton bonheur, sauf toi.

Commence par des petits bonheurs et dis-toi que tu y as droit.
Tout le monde doit dépasser ses peurs.
Réalise qu’au fond, tu n’as rien à perdre
et que cette expérience te mènera vers de plus grandes réalisations.
Commence dès maintenant en accomplissant des petites actions.
Tôt ou tard, selon la loi de la manifestation,
tu atteindras ton but. Sois patient !

Savais-tu que :
« Que tu fasses ce que tu aimes pour ton propre plaisir
ou que tu fasses ce que tu n’aimes pas par peur de déplaire,
il y aura toujours quelqu’un qui critiquera quelque part.
Alors pourquoi ne pas faire ce que tu aimes dès maintenant ? »

Aussi, ne place jamais quelqu’un sur un piédestal.
Cette personne a le même pouvoir que toi. N’envie personne.
Ce qui la rend heureuse n’est pas nécessairement ce qui te rendrait heureux.
La clé est d’aller chercher toi-même ce que toi tu as vraiment envie.

Chaque jour est un jour nouveau.
Pourquoi ne pas faire de ce jour celui où tu as commencé à te rendre heureux ?
Ouvre tes ailes et dirige toi vers ce qui te tient à coeur.
La clé du bonheur
Ceci est la clé du bonheur. Ne la garde pas pour toi.
Plusieurs personnes que tu connais aimeraient aussi obtenir cette clé.
Offre la leur en tout sincérité
et commence à semer le bonheur autour de toi.
Attrape la clé du bonheur et envoie la à tous ceux que tu connais.

Je te souhaite sincèrement tout le bonheur que tu veux !