Bienvenue au paradis

Bienvenue au paradis : Un jour, alors qu’elle marchait dans la rue, une femme, une de ces cadres à qui tout réussit, est tragiquement heurtée par un autobus et meurt. Son âme arrive au Paradis où elle est accueillie par St Pierre. – Bienvenue au Paradis ! Avant de vous installer ici, il semble que nous ayons un problème. Voyez-vous, c’est plutôt étonnant mais nous n’avons jamais eu de femme cadre jusqu’ici et nous ne sommes pas tout à fait surs de ce que nous devons faire de vous. – Aucun problème, laissez-moi simplement entrer… – J’aimerais bien mais j’ai des ordres qui viennent d’en haut. Ce que nous allons faire, c’est vous laisser passer un jour en Enfer et un jour au Paradis et ainsi vous pourrez choisir où vous voudrez passer l’éternité. – Je pense que j’ai déjà fait mon choix… Je préfère rester au Paradis ! – Désolé, mais nous avons des règles… Et ainsi St Pierre emmena la femme cadre dans un ascenseur qui descendit en Enfer. Les portes s’ouvrirent et elle se retrouva sur le green d’un terrain de golf magnifique. Un peu plus loin, il y avait le country club et devant, tous ses amis, bien habillés, qui l’acclamèrent. Ils s’approchèrent, l’embrassèrent et parlèrent du bon vieux temps. Ils firent un excellent parcours de golf et, le soir, allèrent au country club ou ils dégustèrent un excellent steak et du homard. La femme rencontra le Diable qui est réellement quelqu’un de charmant et elle passa un merveilleux moment à raconter des histoires et à danser. Elle passa un si bon moment qu’avant qu’elle ne s’en rende compte, il était temps de partir. Tout le monde lui serra la main, lui fit au revoir et elle monta dans l’ascenseur. Celui-ci retourna au Paradis et elle retrouva St Pierre. – Maintenant, vous allez passer un jour au Paradis… Elle passa ainsi les 24 heures suivantes allongée paresseusement sur les nuages à jouer de la harpe et à chanter des cantiques. Elle passa un si bon moment qu’avant qu’elle ne s’en rende compte les 24 heures étaient passées et St Pierre était de retour pour l’emmener. – Alors, vous avez passé un jour en Enfer et un jour au Paradis. Maintenant, vous devez choisir pour l’éternité… La femme réfléchit un instant et répondit : – Et bien, je n’aurais jamais cru que je dirais ceci, le Paradis est vraiment bien mais je crois que je me plairai davantage en Enfer. Alors, St Pierre l’escorta jusqu’a l’ascenseur et elle descendit à nouveau en Enfer. Quand les portes de l’ascenseur s’ouvrirent, elle se retrouva dans un paysage désolé plein d’immondices. Elle vit ses amis vêtus de haillons ramassant les saletés pour les mettre dans des sacs. Le Diable vint vers elle et lui mit la main sur l’épaule. La femme balbutia : – Je ne comprends pas… Hier j’étais ici et il y avait un parcours de golf et un country club et nous avons mangé du homard et nous avons dansé et nous nous sommes bien amusés. Maintenant, c’est un désert d’immondices et tous mes amis semblent misérables. Le Diable la regarda et sourit : – Vous êtes cadre, vous devriez connaître le principe : « Hier nous vous recrutions. Aujourd’hui, vous faites partie du personnel »…

Un énorme camionneur est assis dans un bar : Un énorme camionneur est assis dans un bar pour boire un verre quand un petit type minable entre et demande à qui appartient le pit bull qui est dehors. Le camionneur gueule :  » C’est MON chien ! T’as un problème ?  » Le petit mec répond :  » Non, il n’y a rien mais je crois que mon chien vient de tuer le vôtre … » Le camionneur se lève d’un coup et dit :  » QUOI ! Mais qu’avez-vous donc comme chien ?  » L’autre type répond :  » Un caniche nain  »  » Un caniche !  » hurle le camionneur,  » Putain comment un caniche peut-il tuer un pitbull ?  »  » Eh bien « , répond le type,  » Je crois qu’il s’est étouffé avec… »

bahara chris kika en personne

Je suis devin : C’est un gars assis à la terrasse d’un café. Soudain il se tourne vers son voisin de la table à côté et lui dit: – Vous voyez la voiture rouge arrêtée au feu? Quand le feu passera au vert, elle démarrera en trombe et percutera une voiture bleue, en plein milieu du carrefour. Regardez bien ce qui va se passer! Alors le voisin incrédule attend que le feu passe au vert… Et tout se passe comme l’avait prédit le gars: Un bel accident en plein carrefour. Du coup le voisin de table est époustouflé, et il se demande comment tout ça est possible. Il s’entend répondre: – Je suis devin. Pour moi c’est extrêmement facile de voir dans l’avenir. Et d’ailleurs, pour vous aussi, ça peut devenir très facile, parce que être devin, ça s’apprend! – Ah bon ? – Oui, si vous êtes intéressé, venez chez moi demain à 22h. – Génial, je viendrai ! Rendez vous est pris, et le jour dit, le gars se pointe chez le devin: – Bonsoir, monsieur, pour la leçon, c’est 200 euros, payables d’avance. – Ah bon ? ça me semble raisonnable pour apprendre à être devin, les voilà. – Bien, commençons. Déshabillez-vous ! – Quoi!? – Oui, entièrement. Le gars s’exécute malgré tout. – Bien, maintenant, vous allez vous approcher de la table, puis vous vous penchez, et vous fléchissez légèrement les genoux ! – Mais, mais, mais, vous allez m’enculer ! – Ah, vous voyez, c’est le métier qui commence à rentrer !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s